A propos de l’auteur…

Actuellement journaliste au sein de la rédaction de l’Agence France Presse à Paris, j’aiguise mes armes sur l’information nationale. Mais pas que.

Passé par le CELSA (école de journalisme, publique, reconnue par la profession), je suis intéressé par tout sans être passionné de quoi que ce soit. Ancien Sciences-poteux d’Aix en Provence, mon année de stage en Afrique du Sud (2009 – 2010) m’a à la fois permis d’apprendre beaucoup de choses sur ce (merveilleux) pays autant sur le plan culturel, historique et surtout humain, mais également de me rendre compte que c’est dans le journalisme que se situait mon avenir.

Mon esprit critique, ma curiosité et  mon autonomie ne seront peut-être pas suffisant pour faire face aux aléas de ce dur métier. Mais ma motivation reste (encore) complète! Espérons que sur un malentendu, ça puisse marcher 😉

Également auteur d’un ouvrage intitulé « Féminismes et pornographie« , je m’intéresse aux questions de genre, aux féminismeS et leurs combats politiques en faveur d’une société plus égalitaire: https://davidcourbet.wordpress.com/2012/10/28/feminismes-et-pornographie-plaisirs-au-feminin

A cet égard, je suis également « chroniqueur Sexo » pour le Plus du Nouvel Observateur. Où vous pouvez retrouver mes articles traitant de la sexualité et de ses aspects sociétaux: http://leplus.nouvelobs.com/DavidCourbet

Profil Linkedin (CV)

Quelques expériences :

AFP : rédaction de dépêches, reportages, magazines, relecture, traduction – septembre 2012 à aujourd’hui

Le Plus (Nouvel Observateur) : chronique hebdomadaire Sexo – mai 2013 à aujourd’hui

Le Monde Diplomatique : reportage pour le mensuel papier et le site – septembre 2013

L’Humanité : articles pour le quotidien – mai 2010 à septembre 2012

Rue89 : pige pour le site – novembre 2011

Nonfiction.fr : article pour le site – juin 2012

Nice Matin : articles pour le quotidien – janvier à mars 2012

CELSA : travaux réalisés en master journalisme – septembre 2011 – septembre 2013

Arrêt sur Images : rédaction d’articles pour le site spécialisé dans le décryptage des médias – août à septembre 2011

Sciences Po Aix: rédacteur au sein du journal Controverses, du site de décryptage politique politicast.net et de la télévision locale TV7 Provence – septembre 2010 à juin 2011

Bakchich : correspond local en Afrique du Sud – mai à juillet 2010

La Marseillaise : chronique bi-hebdomadaire dans le quotidien régional sur la société sud-africaine – juin à juillet 2010

Lepetitjournal.com de Johannesbourg : rédacteur d’articles au quotidien au sein du premier site francophone sur l’actualité sud africaine – septembre 2009 à juillet 2010

Publicités
2 Responses “A propos de l’auteur…” →
  1. Bonjour,
    Par rapport à votre article récent sur le féminisme, je vous signale l’ouvrage suivant.
    Bien amicalement
    Florence Launay

    L’engagement des hommes pour l’égalité des sexes, xive-xxie siècle

    Sous la dir. de Florence Rochefort & Éliane Viennot

    Qu’on les appelle « amis des femmes », « champions des dames », « alliés », « pro-féministes »…, les hommes engagés pour l’égalité des sexes constituent une cohorte plus ancienne, nombreuse et active qu’on ne le croit généralement. On leur doit en effet, jusqu’à la Renaissance, la totalité des textes connus ayant défendu la thèse de l’égale dignité des deux sexes. On leur doit d’avoir soutenu avec acharnement la plus ancienne revendication des femmes, celle de l’accès à l’éducation, et souvent d’avoir travaillé à sa mise en œuvre. On leur doit d’avoir longtemps défendu les idées les plus radicales quant à leur accès à toutes les professions et à toutes les responsabilités temporelles ou spirituelles. On leur doit les batailles menées au sein des assemblées strictement masculines, à coup de votes, de discours et de manœuvres, qui finirent pas aboutir – presque partout – à des lois, à des droits, à des pouvoirs.
    C’est à cette réalité aussi incontestable que mal connue qu’est consacré ce livre, l’une des premières tentatives de focalisation sur leur groupe, leurs démarches, leurs idéaux, leurs combats, leurs stratégies… Rassemblant les contributions des meilleurs spécialistes de plusieurs disciplines, il nous permet de parcourir huit siècles d’histoire et de dépasser largement les frontières européennes.
    Contributions de : Olivier Blanc, Noël Burch, Claire Charlot, Ginevra Conti-Odorisio, Élise Devieilhe, Alban Jacquemart, Catherine Jacques, Florence Launay, Yannick Le Quentrec, Nicole Mosconi, Janine Mossuz-Lavau, Marie-Frédérique Pellegrin, Michel Prum, Hélène Quanquin, Yannick Ripa, Florence Rochefort Cristina Scheibe Wolff, & Éliane Viennot.

    Introduction : Florence Rochefort, Éliane Viennot

    Partie I. Combats pour l’égalité des sexes : démontrer, convaincre, changer le droit et la société

    Éliane Viennot : Champions des dames et misogynes : les enjeux d’un combat frontal, à l’aube des temps modernes (France, 1380-1530).

    Nicole Mosconi : Comenius : « Enseigner tout à tous »… et à toutes.

    Marie-Frédérique Pellegrin : Rôle des hommes dans l’oppression et l’émancipation des femmes chez Poulain de la Barre.

    Florence Launay : Les alliés des compositrices françaises au xixe siècle.

    Hélène Quanquin : « No shilly-shallying. Be brave as a lion. » Les abolitionnistes américains à la convention mondiale contre l’esclavage de 1840.

    Catherine Jacques : Sans homme, point de salut ? Les relais masculins du mouvement féministe belge (fin xixe siècle-1968)

    Claire Charlot : Les hommes et le combat pour le droit à l’avortement en Grande-Bretagne (1803-1967).

    Janine Mossuz-Lavau : Soutiens masculins au combat pour la contraception et l’IVG en France (1880-2000).

    Partie II. Être homme et féministe : parcours

    Olivier Blanc : Charles de Villette (1736-1793) député, homosexuel et féministe sous la Révolution.

    Michel Prum : John Stuart Mill et William Thompson, deux grandes figures du féminisme britannique au xixe siècle.

    Ginevra Conti-Odorisio : Salvatore Morelli : politique et féminisme (1867-1880).

    Florence Rochefort : Un féminisme radical au masculin à la Belle Époque : le cas de Léopold Lacour.

    Yannick Ripa : Yves Guyot, un féministe incorrect.

    Noël Burch : Jean Grémillon et Pierre Kast : deux hommes qui font tache dans le cinéma français.

    Cristina Scheibe Wolff : De la guérilla au féminisme : la trajectoire de Fernando Gabeira (Brésil 1964-1981).

    Élise Devieilhe : L’engagement des hommes dans le parti féministe suédois (2005-2009).

    Yannick Le Quentrec : L’action de militants syndicaux en faveur de l’égalité des sexes, approche sociologique (France, 2005-2009).

    Alban Jacquemart : Au-delà du paradoxe : l’engagement masculin dans les mouvements féministes (France, 1870-2010).

    notices sur les contributeurs et les contributrices

    résumés des articles

    index

    Réponse

  2. STIOUI Raoul

    1 février 2015

    Bravo David pour le parcours!
    Très cordialement. À bientôt peut-être.
    Raoul STIOUI.

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :