Dames – France-Brésil: double test de haut niveau sur la route de l’Euro

Posted on 11 avril 2013

0



L’équipe de France féminine de football passe un double test amical de haut niveau contre le Brésil, même privé de sa star Marta, mercredi (18h30) à Nancy et samedi à Rouen, à quatre mois de l’Euro-2013, dont elle sera l’une des favorites en Suède.

   « Le Brésil inspire le respect. Elles sont 4e mondiales, nous 5e, cela va être un gros match mais c’est à travers de tels matches que l’on va progresser et prendre de l’expérience », souligne le sélectionneur des Bleues, Bruno Bini.

   L’affiche fait rêver et rappelle la victoire masculine de 1998, à laquelle les joueuses se réfèrent mais dont elles souhaitent aussi se détacher: « Tout le monde a ce 3-0 en tête, mais nous aussi il faut qu’on écrive notre propre histoire et on l’écrira dès cette semaine », confie l’attaquante Gaëtane Thiney.

   A l’inverse de leurs homologues masculines qui ont joué l’une contre l’autre à de nombreuses reprises, les sélections féminines ne se sont affrontées qu’une fois, lors de la Coupe du Monde 2003 (1-1).

   Cette fois-ci, les Brésiliennes évolueront sans leur quintuple Ballon d’Or Marta, laissée au repos par le sélectionneur Marcio de Oliveira.

   De quoi rassurer la défense française, qui a montré des failles lors du match nul (3-3) face à l’Allemagne en février alors que les Bleues menaient 3-1 à 25 minutes de la fin.

190e pour Soubeyran

   « Face au Brésil, à nous de tenir physiquement et de garder les lignes bien serrées jusqu’à la fin du match parce qu’on a eu tendance à être beaucoup trop écartées… et on l’a payé cash », admet la défenseur Laure Boulleau.

   La rencontre aura un goût spécial pour la capitaine Sandrine Soubeyrand, déjà présente en 2003 contre la Seleçao. Elle honorera mercredi sa 190e sélection sous le maillot de l’équipe de France, un record (142 pour Lilian Thuram).

   A 39 ans, elle prend encore plaisir à jouer. « J’essaye toujours d’apporter à l’équipe, par ma personnalité et mon football, dit-elle. Je ne donne pas de leçons aux autres et j’apprends tous les jours, aussi des plus jeunes ». Et inversement.

   Qualifiée facilement avec huit victoires en autant de rencontres lors des éliminatoires de l’Euro-2013, les Bleues ont pour objectif minimal d’arriver dans le dernier carré en Suède après avoir terminé à la quatrième place du Mondial-2011 et des JO-2012.

   Après l’Angleterre (2-2), les Pays-Bas (1-1), l’Allemagne (1-1, 3-3) et le Brésil, la France affrontera le Canada en amical en avril. Avant d’affronter la Russie le 12 juillet pour son premier match de l’Euro.

David COURBET – AFP – 5 mars 2013

Publicités
Posted in: AFP, Sport