Interview de Gaël Monfils, tennisman français présent au tournoi de Johannesbourg

Posted on 20 novembre 2011

0



Le tournoi de tennis de Johannesbourg a commencé depuis hier, et déjà l’Afrique du Sud fait de Gaël Monfils, joueur français tête de série du tournoi, le grand favori de la compétition. Pour Lepetitjournal.com de Johannesbourg, Gaël a pris le temps de répondre à quelques questions tout en affirmant son ambition


Lepetitjournal.com de Johannesbourg : Bonjour Gaël ! Vous venez tout juste de rentrer d’Australie où vous avez participé à l’Open de Tennis, et ici vous êtes le grand favori des Sud-Africains qui vous surnomment « Spider Man » (NDLR : du fait de son extrême agilité), comment allez vous gérer à la fois récupération et pression ?

Gaël Monfils : Tout d’abord, je dois m’acclimater à l’altitude (NDLR : Johannesbourg se situe à environ 1600m d’altitude). J’ai demandé à jouer le plus tard possible à la fois pour me remettre du décalage horaire et pour que mon corps s’acclimate aux efforts en altitude. Pour la pression, je commence à avoir l’habitude, ce n’est pas trop un problème! Mais je me sens bien, prêt après l’Open d’Australie, et j’ai surtout envie de faire le spectacle ici à Johannesbourg !

Justement, votre premier match (NDLR : ce soir, mardi 2 février) contre Dominic Hrbaty (joueur slovaque ex N°12 mondial) ne risque t il pas d’être le plus gros match de votre semaine ?

 (catégorique) Non je ne pense pas, cela reste un match de premier tour, même si ça risque d’être un adversaire coriace. Il y aura de toute façon bien moins de pression que si c’était un match de finale où même si c’était un match de Roland Garros ou d’un tournoi du « Grand Chelem » où là, la pression est palpable. Même si j’ai l’habitude de jouer avec la pression, je pense que je serais beaucoup plus détendu lors de ce tournoi pour jouer mon meilleur tennis. J’aime évacuer le stress et m’amuser sur le court. Il ne faut pas oublier que le tennis reste un jeu !

Et ce tournoi va peut être lancer votre saison ?
Même si celle-ci est déjà lancée depuis un petit moment, j’étais notamment à Brisbane dernièrement où j’ai fait un bon parcours, mais c’est vrai que c’est un tournoi que j’ai vraiment envie de gagner. Je viens de changer de coach (NDLR: Roger Rasheed) pour faire évoluer un petit peu mon style de jeu et je pense que ça va en surprendre plus d’un. Et puis ça serait bien de faire en sorte que ce tournoi soit de nouveau gagné par un Français après la victoire de Jo (NDLR : Jo Wilfried Tsonga) l’année dernière.

Sur les 50 à 60 joueurs présents au tournoi, on compte environ une dizaine de Français. Comment peux-tu expliquer l’engouement des Français pour ce tournoi ?
Pour les autres, je ne sais pas, mais pour ma part, j’avais déjà vraiment envie de venir ici l’année dernière lorsque le tournoi a été créé. Malheureusement, je m’étais blessé au poignet juste avant le début du tournoi l’année dernière, et je n’avais pas pu venir. L’Afrique du Sud est quand même un pays à découvrir et à voir au moins une fois dans sa vie, et c’est la première fois que j’ai la chance de pouvoir mettre les pieds ici. Je suis donc très heureux d’être là cette année. En plus, je suis classé N°1 donc c’est l’occasion de gagner un tournoi et de remporter un nouveau titre, ce n’est pas rien ! Au-delà de l’aspect sportif, j’aime bien ce pays, du moins ce que j’ai pu en lire et ce que j’en entends. Et puis en tant que fan de foot, j’espère pouvoir me rendre à un des stades construits pour la Coupe du Monde. En tout cas, avoir un titre ici en Afrique du Sud, ce serait vraiment super !

Merci à Gaël Monfils, nous lui souhaitons bonne chance pour ce tournoi. Lepetitjournal.com vous tient informé de son parcours et du parcours des autres Français toute la semaine en direct de Montecasino !

Propos recueillis par David Courbet et Alexandre Capron (www.lepetitjournal.com/johannesbourg.html) mardi 2 février 2010

Publicités